Home / Divers / Protéger son patrimoine : Et si vous passiez par un notaire ?

Protéger son patrimoine : Et si vous passiez par un notaire ?

La préoccupation majeure de tous ceux qui tiennent à l’avenir de leur famille est la gestion et la sécurité de leur patrimoine. Une préoccupation qui implique, non seulement de préparer sa succession, mais de l’anticiper. Cela favorisera l’instauration de la paix dans la famille, même après décès. Pour y parvenir, il convient d’évaluer toutes les possibilités et de se tourner vers des spécialistes comme les notaires. Quel est le rôle et l’importance du notaire dans la gestion du patrimoine ? Lisez cet article si vous désirez plus de détails.

Le rôle du notaire dans la protection du patrimoine

Les notaires sont les officiers publics établis pour recevoir les actes et contrats et pour assurer la date, en conserver le dépôt, en délivrer des grosses et expéditions. Par ailleurs, en plus de la mission légale d’authentification et de conservation des actes, l’intervention des notaires est beaucoup plus large : il est un généraliste du droit ayant une vision globale des questions juridiques. Il intervient dans l’ensemble du domaine juridique, fiscal et patrimonial, ce qui le rend naturellement compétent pour sa fonction de conseils des clients. En effet, le notaire offre à chaque personne son expertise pour la rédaction des documents qui protège le patrimoine de ses clients. Il vous assiste à chaque évènement de la vie car son rôle est de gérer toutes les questions juridiques et fiscales posées par l’ouverture d’une succession. Il prend en charge tous les documents : testament simple, testament fiduciaire, mandat de protection ou la fiducie.

Les documents intervenants dans la protection de patrimoine

Le testament simple : le testament est un acte juridique exécuté par une seule personne, soit le testateur. Acte par lequel ce dernier dispose de ses biens à plusieurs personnes. Une révision ponctuelle de votre testament peut être opportune car votre situation familiale et financière évolue et les différentes lois applicables peuvent avoir été modifiées depuis sa rédaction.

Testament fiduciaire : c’est un acte par lequel une personne, soit le testateur, transfère à son décès ses biens à un autre patrimoine qu’il constitue. Le fiduciaire gérera les biens conformément aux dispositions du testament et ce, dans le meilleur intérêt des bénéficiaires (votre famille).

Le mandat de protection : c’est un acte donné par une personne qui prévoit les conséquences de son inaptitude à prendre soin d’elle-même et à administrer ses biens et nommer un ou plusieurs mandataires pour la représenter. En effet, il vous permet de déterminer qui prendra soin de vous et administrera vos biens par suite notamment d’une maladie, d’une déficience ou d’un affaiblissement dû à l’âge.

Fiducie de protection : c’est un document qui vient constituer un patrimoine autonome dans lequel certains biens peuvent être transférés, un patrimoine distinct dans lequel une personne nommée le constituant, transfère de son vivant des biens et ce, pour le bénéfice de certaines personnes nommées les bénéficiaires.

Vous pouvez bénéficier des services d’un notaire et savoir plus sur  le notaire et la famille .