Home / Coin des Parents / La protection des enfants passe par le notaire

La protection des enfants passe par le notaire

Le recours aux services d’un notaire pour s’occuper de la succession est synonyme de coût supplémentaire pour les héritiers. Néanmoins, il faut souligner que cette sollicitation a de nombreux avantages qu’il ne faut absolument pas négliger.

Un notaire pour une succession sans quiproquo

D’abord, le notaire est un officier ministériel exerçant son métier sous le contrôle des magistrats du parquet. Il est également un professionnel spécialiste et libéral du droit. De plus, le notaire est nommé par le ministère de la justice, ce qui lui donne le pouvoir d’authentifier des contrats ainsi que des actes. Il confère à ces documents une valeur juridique incontestable. Ces documents peuvent être rédigés par les signataires en présence du notaire par celui-ci en personne. Certes, il est n’est pas obligatoire de toujours faire appel à un notaire mais dans certains cas de figure, son intervention est fortement recommandée pour la protection des enfants.

Un professionnel de droit au service des particuliers

Lorsqu’il est question de succession ou de transmission d’un patrimoine, le recours aux services d’un notaire assure une certaine sécurité sur le plan juridique aux héritiers. Mais ces derniers devront faire face à un coût supplémentaire. De nombreuses étapes sont à respecter lors d’une succession, des démarches assez fastidieuses pour les profanes. L’intervention d’un notaire s’avère indispensable lorsque le défunt laisse derrière lui des biens assez importants.

Testament et donation

L’intervention d’un notaire sur Paris est très importante lorsque le défunt laisse un testament. Cette intervention permettra d’établir un procès-verbal d’ouverture et de description du testament. Il faut noter que le concours d’un notaire est désormais obligatoire lors de la rédaction d’un testament ainsi que la conservation d’un testament holographe. De plus, l’établissement d’un mandat à effet posthume doit s’effectuer en présence d’un notaire. Il faut obligatoirement l’intervention d’un notaire en cas de donation ou de succession.

Une succession garantie

Les héritiers bénéficient de quelques garanties non négligeables lorsqu’un notaire intervient lors de la succession. Le règlement national de la profession renferme des dispositions qui assurent aux clients une grande éthique professionnelle. De plus, le notaire ainsi que ses collaborateurs de travail sont tenus au secret professionnel. Au cas où cette règle serait violée, le notaire et toute son équipe devront subir des sanctions pénales, disciplinaires et civiles. Afin de garantir plus de sécurité à ses clients, il est exigé au notaire de souscrire une assurance de  responsabilité civile. Le client a la possibilité d’adresser ses doléances aux chambres des notaires en cas de souci avec un notaire.